« Sur le banc de l’abribus, une femme mange un panini. Elle regarde droit devant elle et elle arrache les bouchées de pain, comme un crocodile. Francine détourne le regard. Kevin a fait du bon travail, il lui a déchiqueté le moral. Kevin est un crocodile. La femme au sandwich est un crocodile. Le monde entier est peuplé de crocodiles. »

 
Varsovie-Les Lilas
 

Un extrait de Varsovie-Les Lilas, roman, 172 p., 2019, éditions Héloïse d’Ormesson